[En Français plus bas !]

Angélique - That's me!My name is Angélique and I’m the bookworm behind MapleBooks! I was born 31 years ago near Paris, France, to a father who collects paperback books and who would gladly share them. He was the one who introduced me to American Science-Fiction when I was a child: Isaac Asimov, Clifford D. Simak, Jack Vance, Robert Silverberg and Philip Jose Farmer. Later, I would dive into contemporary French Science-Fiction and would discover my own favorites: Bernard Werber, Bernard Lenteric and Pierre Bordage.

Life goes on and in 2010, I moved permanently to Ottawa, Ontario with my Canadian soul-mate. One of the challenges of being an immigrant is that you most-absolutely lack the background culture that everyone in a country shares: popular songs, films, stories and urban legends, celebrations, cultural & political celebrities, favorite national sport, historical events… I felt 1) ignorant, 2) disconnected from people.

Literature is one of the ways I decided to remedy this. At first, it helped me gain confidence in English. Then it makes me travel through Canada and introduces me to talented local authors and their concerns.

Finally this blog is a motivation and a means for me to work on my English writing… And by the way, I sincerely apologize in advance for any mistakes I might unfortunately still make!

You are welcome to find me on GoodReads, follow me on Twitter, or send me a message.


Je m’appelle Angélique et je suis le rat-de-bibliothèque derrière MapleBooks ! J’ai 31 ans et je suis née près de Paris. Mon père est un grand passionné de livres de poche et a toujours partagé sa collection avec moi. C’est lui qui m’a fait connaître la Science-Fiction américaine lorsque que j’étais petite : Isaac Asimov, Clifford D. Simak, Jack Vance, Robert Silverberg et Philip Jose Farmer. Plus tard, je me suis penchée sur la Science-Fiction française contemporaine et me suis découvert de nouveaux auteurs favoris, en particulier Bernard Werber, Bernard Lenteric and Pierre Bordage.

Bien plus tard, en 2010, j’ai déménagé définitivement à Ottawa, en Ontario, avec mon prince charmant canadien. J’ai rapidement découvert que l’une des difficultés du statut d’immigrant, c’est l’absence complète de culture commune et locale : les chansons, films et histoires populaires, les légendes locales, les fêtes, les célébrités de la politique ou des arts, le sport national, les évènements historiques qui ont marqué le pays… Je me suis sentie 1) ignorante et 2) déconnectée de tous.

La littérature est une façon pour moi de remédier à ce problème. Au début, lire en anglais m’a permise d’améliorer mon aisance dans cette langue. Maintenant, cela m’aide à voyager à travers le Canada et à connaître les préoccupations et le talent des auteurs locaux.

Ce blog est aussi une motivation pour travailler mon anglais écrit, alors je me vous présente toutes mes excuses par avance pour les erreurs que je risque encore de faire !

Vous pouvez me trouver sur GoodReads, me suivre sur Twitter ou m’envoyer un message.