Critique : Petit guide de la science-fiction au Québec de Jean-Louis TrudelPetit guide de la science-fiction au Québec by Jean-Louis Trudel
Published by Alire on August 10th, 2017
Genres: Essai, Non-fiction
Format: Paperback
Source: Purchase
Rating: five-stars

Bien que la science-fiction compte deux siècles d’existence et que ses concepts, traduits en images percutantes, s’épanouissent sur nos écrans depuis des décennies, peu de gens connaissent la véritable genèse de ce genre littéraire… et encore moins son évolution au Québec. C’est cette lacune que vient combler le Petit Guide de la science-fiction au Québec.
En sept chapitres abondamment illustrés, Jean-Louis Trudel retrace le chemin parcouru par la science-fiction au Québec depuis sa naissance au XIXe siècle. De Jules Verne en passant par les anticipations politiques du début du XXe siècle, de son émergence difficile dans le Québec en profonde mutation des années cinquante à sa renaissance dans les années soixante-dix, l’histoire que nous raconte Trudel dans une langue simple et concise est parsemée d’auteurs inspirés et d’œuvres marquantes. Et, bien sûr, il est aussi question dans ce Petit Guide de la mise en place des structures institutionnelles qui, au fil des années, ont soutenu le genre et lui ont permis de connaître le foisonnement de ce début de nouveau millénaire.
Bref, le Petit Guide de la science-fiction au Québec, c’est une belle plongée au cœur d’une histoire passionnante et jusqu’à présent méconnue, celle de la SFQ !

Avis à tous les passionnés ! Ce Petit guide de la science-fiction au Québec est un ouvrage de référence pour tous les amateurs du genre et de littérature canadienne. D’une lecture très aisée, il livre au lecteur une analyse claire et concise du développement de la SF au Québec et des pistes pour explorer les auteurs contemporains locaux.

L’ouvrage retrace le développement de la science-fiction au Québec depuis ses racines françaises, notamment sous l’influence de Jules Vernes, jusqu’aux inspirations venues des États-Unies sous la forme de bandes-dessinées bons marchés et des productions de l’âge d’or de la SF.
En mettant en parallèle les évènements historiques qui façonnent la province et sa production littéraire, Trudel explique les raisons du pénible épanouissement de la science-fiction : entre autres les préjugés qui font de la SF un produit pour la jeunesse, la condescendance du milieu littéraire qui la juge de piètre qualité, et l’église qui y voit un cheval de Troie du matérialisme et de la corruption morale.
Néanmoins, on découvre comment la science-fiction servit tout de même de vecteur naturel pour imaginer l’avenir du Québec sans tomber sous le coup de la censure, notamment à travers les politiques-fictions et toutes sorte d’utopies, comme Voltaire l’avait fait en France, en son temps, avec Candide.
Il est assez fascinant de voir comment la situation économique, et surtout politique et sociale, d’une société en a fait un substrat fécond ou non pour tout un genre littéraire à travers le temps !

Ensuite, les trois derniers chapitres nous plongent dans la Science-Fiction québécoise contemporaine. On y trouve la présentation de ses auteurs les plus remarquables, leurs œuvres et leur carrière. On y fait aussi la connaissance des périodiques et des prix littéraires dédiés à l’imaginaire. D’autres arts comme le petit et grand écran, les bandes-dessinés et même la musique (vive Starmania !), y sont mentionnés brièvement.
C’est un déluge de références qui permettra à tous les amateurs de SF québécoise, novices ou aguerris, de puiser de nouvelles inspirations de lecture !

Reste à mentionner les nombreuses illustrations, en majorité des premières de couverture et des portraits d’auteurs, qui rendent ce livre plus vivant et chaleureux, ainsi que les annexes fort utiles, en particulier la liste des lauréats des différents prix littéraires de l’imaginaire et celle des périodiques spécialisés au Québec.

En quelque mots, ce Petit guide de la science-fiction au Québec est un ouvrage à conserver impérativement dans sa bibliothèque pour peu que l’on se passionne pour la science-fiction canadienne !